Votre SIGNE est-il incompatible avec le CANCER ?

Amoureux de ses enfants, de sa famille, de sa maison et de ses souvenirs, le natif du Cancer ne se laissera jamais entraîner loin de ses repères affectifs. Il fonctionne selon ses ressentis et un système émotionnel dans lequel flottent différentes peurs originelles, comme celle de l'abandon. On comprend alors qu'il puisse y avoir certains signes fondamentalement incompatibles avec ce Cancer inquiet. Et, à moins que ceux-ci ne soient contrebalancés par un ascendant plus approprié, ils n'auront que peu de chances de le combler.

signe incompatible avec le cancer

Gémeaux : Davantage porté sur l'intellect, la légèreté et le rationnel, le Gémeaux a bien du mal à se mettre à la portée de l'émotivité du signe Cancer. Ils ne vivent pas de la même manière : l'un, dans son dynamisme social, (Gémeaux) va spontanément vers les autres, multiplie les contacts et adore le changement, tandis que l'autre (Cancer), demeure dans la réserve et la timidité, très impressionnable qu'il est, se repliant volontiers sur sa famille et ses petites routines rassurantes.

 

Bélier : D'abord, il est fort à parier que l'homme Bélier, dans sa panoplie de guerrier courageux et battant, puisse être le héros absolu de la femme Cancer. Elle l'imaginera capable de la protéger et d'aller combattre au devant de la vie, pour lui rapporter les fruits de ses victoires. Mais quand on parle d'incompatibilité amoureuse, on mets de côté les ressorts de la séduction et on entre plus précisément dans le fonctionnement du couple. Et là, le registre est extrêmement différent : lorsque le Bélier sera impulsif, indépendant, dominant voire colérique, le Cancer sera apeuré et n'y verra ni douceur, ni harmonie. Sa mémoire affective sera imprégnée d'ondes négatives, d'envies de fuir, et la rancune sera bien la seule émotion à ne pas partir. 

 

Sagittaire : Deux directions de vie très différentes, même totalement opposées, sont prises d'emblée par chacun de ces deux signes astrologiques : le Cancer s'arrête à la famille, revient fréquemment dans le passé, cultive son "moi", plonge dans son imaginaire, alors que le Sagittaire parcours le monde, recherche le mouvement, poursuit des idéaux, dépasse toutes les frontières... Que voulez-vous poser comme mode de vie et comme quotidien dans ces circonstances ?

 

Verseau : Pour une personne native du Cancer, dont l'ascendant ne contrarierait pas significativement cet état basique, partager un quotidien de couple avec un Verseau risquerait de virer au cauchemar. En effet, chez les Cancer, on vit en profondeur les sentiments, on a tendance à rentrer dans sa coquille à la moindre étincelle, on a besoin de preuves d'amour permanentes, on abonde dans la mélancolie et les marques du passé... Tandis que le Verseau est imprévisible, indépendant, versatile, futuriste, révolté ! L'amour a parfois ses raisons me direz-vous, mais l'Astrologie a aussi les siennes, qui sont largement éprouvées. Le Verseau aura-t-il la patience d'accepter l'inertie et la réserve du Cancer, et celui-ci pourra-t-il souffrir longtemps des excentricités et extraversions de son partenaire ? Rien n'est moins sûr...